AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Quand Sae Hee rencontre Sangoku »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Quand Sae Hee rencontre Sangoku »   Jeu 24 Jan - 14:11

« Quand Sae Hee rencontre  Sangoku »





La température actuelle à Séoul était un bon prétexte de reste sous la couette et ne rien faire d'autre, que de rester au chaud dans son lit, mais je devais braver le froid qu'offrait Séoul. J 'avais invité Oppa Shin Il a déjeuner au Kyungwoo, restaurant où l'on mange de la bonne nourriture coréenne, bien que la mode était au plat français, je préférais de loin nos bons vieux plat coréen, le bibim-bab, le Kimchi, le Bulgogi, le Gimbap. Rien que l'idée de manger de telles merveilles me donna faim et il était à peine 10:30 am et j'avais déjà. Je devais me préparer, prendre d'abord une douche serait déjà bien. Je pris le bose et mon i-phone en chemin vers la salle de bain et le posa sur la table basse de la salle de bain. Je cherchais la playlist idéal pour une douche en musique, cela dura environ minutes, j'hésitais entre la playlist k-pop ou la playlist Béyoncé, les deux étaientt bien, mais je me décidai pour la k-pop et hop me voilà sous la douche dansant et chantant à tue tête les chansons, j'avais vraiment l'air débile sous ma douche et cela dura vingts bonne minute. Je m'essuyais, sécha mes cheveux, un peu de maquillage, mais trop, je voulais montrer ma beauté naturelle. Une fois propre et l'heure du déjeuner approchant, j'attrapai ma doudoune, mes gants, mon bonnet et me voilà partie pour le Kyungwoo.

Je venais d'arriver au restaurant, j'informais le réceptionniste que j'avais réservé au nom de Baek, il me dirigeait vers une table près baie vitrée du restaurant. J'informais le serveur que j'attendais une personne avant de passer commander et qu'il allait bientôt arriver. Pendant que j'attendais Shin Il, je réfléchissais à ce que j'allais commander, ce qui augmenta mon appétit, plus les minutes passent et plus je me demandais s'il ne m'avait pas oublié, d'habitude il est toujours là lorsqu'il s'agit de nourriture, oppa Shin Il et la nourriture s'était une grande histoire d'amour. Je me rappelai encore la première fois que j'avais déjeuné avec lui, il avait un appétit de monstre, il pouvait engloutir à une vitesse tous les plats qui passaient devant lui, comment pourrait-on imaginer qu'un corps svelte et musclé pouvait engloutir une quantité impressionnante de nourriture ? Si je devais le définir en un mot, je dirais Sangoku, un personnage de la trilogie des Dragon Ball, mais si goinfre comme Shin Il. Les trois mecs les plus proches de moi, mangent comme s'il était plusieurs personnes, peut-être qu'inconsciemment j'étais attirée par les grands mangeurs. Rien de vraiment attirant, mais je trouvais ça drôle, déjeuner ou dîner avec eux étaient plus drôles que de manger avec d'autres personnes qui faisaient attention à leur ligne, un peu comme moi. Je passais mon temps à me plaindre qu'ils mangent trop parce que lorsqu'ils répondent, c'est souvent après avoir une grosse bouchée de leur nourriture et au final c'est à moitié compréhensible, mais ça ne l'ai empêché pas de manger bien au contraire.

Quand Oppa Shin Il passa devant la baie vitrée, je lui fis un petit coucou, nous allons enfin manger, c’est pas lui qui va s’en plaindre, j’étais persuadée qu’il était tout aussi affamé que moi voir plus.


Dernière édition par Kim Sae Hee le Mar 18 Juin - 16:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Quand Sae Hee rencontre Sangoku »   Dim 14 Avr - 2:54

    Brrr. Voilà la seule pensée qu'avait Shin Il lorsqu'il sortit de chez lui ce matin. Il faisait froid. Enfin non, mais pour lui, tant qu'il n'y avait pas 40 à l'ombre, il n'aimait pas. Puis quel était le bon point, avoir des muscles, et ne pas pouvoir les montrer ? Il aimait l'été et il ne s'en cachait pas. Puis lorsque Sae Hee l'avait invité, il avait un peu hésité a décliner. Il faisait trop froid. Sauf qu'elle avait prononcé les mots magiques. Manger, et une série de noms de plats. Oui, elle le connaissait trop bien, ce fut une évidence qui se posa a lui lorsqu'il s'entendit répondre oui. Après avoir prit un petit déjeuner d'ogre, il s'était décidé a se préparer. Donc avec un pull noir et un jean qu'il était sorti. Son habituel blouson en cuir et une écharpe pour compléter la parure. Non, il n'avait pas l'intention de plus se couvrir. Au pire s'il était malade... Il saurait a qui s'en prendre n'est ce pas ?

    En chemin, il s'arrêta pour acheter un journal. Je m'en foutiste ne voulait pas dire ignare non plus n'est ce pas ? Il préférait d'ailleurs lire le Herald Tribune, mais on n'en trouvait que rarement ici. Du coup, il était bloqué avec les journaux coréens qu'il détestait tant. Puis tout en se rendant au restaurant, il réfléchissait a ce que pouvait bien lui vouloir Sae Hee. Il la considérait comme sa sœur. Sa petite sœur, il espérait que ce n'était pas grave, il l'appréciait beaucoup. Et il se doutait que s'il surprenait quelqu'un lui faire mal, il réagirait plutôt mal. Très mal même. Il n'en était pas a la première bagarre donc... Et sans se vanter il se débrouillait plutôt bien. Surtout quand ca touchait quelque chose auquel il tenait. En l’occurrence ce serait plutôt quelqu'un. Mais il se doutait que dans le cas de Sae Hee, il ne serait pas le seul sur les rangs. Perdu dans ses pensées, il s'était machinalement retrouvé au parc. Il allait toujours là pour réfléchir. C'était un peu sa maison cet endroit. Reprenant ses esprits, il se dirigea vers le restaurant en regardant son téléphone. Il allait être en retard dis donc. Puis il sentit son estomac gargouiller. Il était parti pourtant depuis moins d'une heure. Il avait déjà faim. Puis il songea a ce qu'il allait manger. Rien qu'a y penser, son esprit se préparait a avaler des kilos et des kilos de nourriture. Oui, c'était sacré, et il était hors de question de lui parler de gâchis. C'était pas vraiment son genre. Puis alors qu'il passait devant le restaurant, il vit sae hee lui faire un coucou. Il lui adressa un grand sourire, avant d'entrer dans le restaurant, et d'aller la voir .
    Puis après lui avoir fait la bise, il se posa négligemment sur sa chaise. Le serveur arriva quelques instants plus tard. Leur tendant un petit menu, et avec un sourire complice, il ramena deux boissons identiques. Il le fixa sans comprendre. C'était quoi ce sourire ? D'un coup, il n'avait pas très envie de savoir. Parce qu'il se doutait que voir des personnes se saluer en se faisant la bise, c'était pas dans ses habitudes. A moins de voir des couples, et encore... Puis il adressa un sourire amusé a Sae Hee en espérant qu'elle ait vu la même chose que lui, si c'était le cas, ils pourraient un peu s'amuser. Ca pourrait être drôle ce truc là tiens, même si c'était assez casse-figure dans le genre. Il ne se voyait pas en tête de la rubrique de la terreur de Wonju. Il en connaissait qui ne le rateraient pas, genre le frère de Sae Hee, ou même son copain. Puis sans cacher son sourire, il lui demandait

    « Alors quoi de neuf mademoiselle Kim ? »

    Ca l'amusait de l'appeler comme ça, et ca ne datait pas d'hier. Puis du coin de l'oeil il voyait le serveur les regarder. Et l'image le faisait rire intérieurement, parce que oui, il aimait mettre les gens sans le doute.

    « Au fait désolé du retard, j'ai eu quelques... moments d'absence . »

    Il lui adressa un sourire désolé, tout en commençant a boire sa boisson . Il n'allait pas lui expliquer qu'il s'était retrouvé au parc alors qu'il pensait a autre chose. C'était pas une bonne idée du tout, elle allait se foutre de lui a tous les coups. Et cette pensée le fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: « Quand Sae Hee rencontre Sangoku »   Dim 12 Mai - 18:37

Shin Il avait quelques minutes de retard, ce qui n'était pas vraiment grave. Je m'estimais heureuse qu'il est accepté de sortir avec un temps pareil, en même temps, proposer à Shin Il de manger même s'il fait mauvais, il ne dira jamais non. Ce n'était pas un secret qu'il aimait manger. Quand il arriva, je lui avais fait un petit coucou à travers la baie vitré. Je commençais à le saluer à la manière coréenne, mais il a été plus rapide que moi et me fis la bise, comme on le faisait chez les Américains. Au début je n’y étais pas vraiment habitué à avoir une telle proximité avec un homme. Je ne connaissais que ce que m’avait appris mes parents, mes grands parents. En bref, la tradition coréen très conservateur. Malgré l’éducation typiquement coréenne que j’avais reçue, je m’étais habitué à la façon Américaine et je trouvais cela très drôle, surtout devant les gens.

Après cet échange, j'observais discrètement les autres clients du restaurant, comme je pouvais m'y attendre des regards désapprobateur était dirigé vers nous, pendant qu'il s'asseyait négligemment sur sa chaise. J'étais curieuse de savoir ce que pouvait bien penser les autres, nous ne nous comportions pas vraiment comme de simples amis. Un serveur arriva à notre table, nous tendant la carte des menus qu'offrait le restaurant, avec un sourire complice. À cet instant précis, je n'avais qu'une seule envie, rire comme une folle, car la situation était très comique, mais je me retiens, pour ne pas mettre le serveur mal à l'aise. Je devinais facilement ce qu'il devait penser. Quelques minutes plus tard, le serveur revient accompagner de deux boissons identiques, ce qui me confirma ce que je pensais. Je remerciais le serveur d'un hochement de tête.

« Alors quoi de neuf mademoiselle Kim ? »

Je souriais à Shin Il, il avait pris l’habitude de m’appeler mademoiselle Kim, je ne savais toujours pas la raison du pourquoi est-ce qu’il m’appeler ainsi, mais cela ne me gêné pas vraiment, car j’étais une Kim et j’en étais fière.

« Rien de vraiment intéressant, toujours pareil et toi ? »

Je regardais ce que proposais la carte des menus, des plats typiquement coréen, rien de vraiment bien étonnant.

« Au fait désolé du retard, j'ai eu quelques... moments d’absence. »

Quelques moments d’absence ? J’étais curieuse, je voulais savoir ce qui avait pu lui donner ses moments d’absence, mais bon le principal était qu’il est quand même venu à notre rendez-vous. Je baissais ma carte pour le regardais de façon septique.

« Mouai… Moments d’absence ou pas, j’étais sur que tu allais venir, ton grand appétit n’est pas un secret. Tu prends quoi ? »

Je sirotais un peu de ma boisson, attendant une réponse de sa part. Le serveur était revenu à notre table, calepin à la main près à prendre notre commande. J’avais finis choisir ce que j’allais déjeuner.

« Pour moi, ce sera un menu Bibimbap avec un bol de kimchi, merci. »

Le serveur se tourna vers Shin Il et pris sa commande. Une fois fini, il récupéra nos carte des menus, mon estomac commencer à crier famine, s’était l’heure de manger, ce n’étais donc pas étonnant. Je souris à Shin Il et entama une conversation.

« Aurais-tu remarquer que les gens nous regarde bizarrement depuis que nous nous sommes saluer ? Je trouve ça, très drôle, les gens doivent se poser des questions. »

J’attrapais ma boisson et le sirota une nouvelle fois, faisant exprès de regarder un peu partout pour voir si l’on nous regardait toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Quand Sae Hee rencontre Sangoku »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Quand Sae Hee rencontre Sangoku »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Light me Up :: Séoul :: Hongdae - 홍대 :: Le Kyungwoo-
Sauter vers: